le studio d'innovation pour l'économie circulaire 
et l'écoconception dans la filière cuir

revenir au studio

nos valeurs

le cuir : le vrai, l’unique

SED NOVE Studio admire et travaille le cuir. Le vrai cuir animal, intrinsèquement éco-responsable et circulaire, issu de l'agriculture. Le cuir co-produit de l'industrie agroalimentaire, résultat de la transformation des peaux (inévitablement générées lors de la production de viande) en cuir, par le processus de tannage maîtrisé par les tanneurs et les mégissiers.

Nous pensons qu'il est bien plus raisonné de valoriser une matière existante en matériau noble et ainsi préserver l'équilibre fragile qui lie la ville à la campagne, plutôt que de participer à la surproduction avec des matériaux superflus créés de toute pièce et composés de plastique. Le cuir est un ingrédient de la nature et une matière extraordinaire pour ses propriétés multiples qui demeurent inégalées ! 

s’interdire toute destruction

Souvent, les termes "recyclage" et "valorisation" sont utilisés indifféremment. Il existe selon nous une différence non négligeable : la phase de destruction. Le recyclage implique de détruire (par exemple, broyer) pour transformer une matière et la recycler en une nouvelle. 
Quand il s'agit de cuir, cette solution est pour nous impossible. Nous luttons non seulement contre le gaspillage de ressources nobles mais aussi et surtout contre la destruction du patrimoine immatériel que les cuirs de l'industrie du luxe renferment. 
De l'éleveur aux tanneurs, les animaux passent entre de nombreuses mains, chaque intermédiaire veillant à la bien-traitance animale puis à la mise en oeuvre d'un savoir-faire multi-millénaires pour transformer les peaux en cuir.

Une des missions de SED NOVE Studio est ainsi de préserver le patrimoine immatériel qui constitue les cuirs de luxe : le savoir-faire des artisans, la maîtrise du geste, la rigueur des métiers d’arts.
C'est pourquoi lorsque la recherche de circularité implique de choisir entre le recyclage et l'upcycling, nous choisissons la voie qui nous permettra de créer de la valeur en préservant les valeurs d'origine -la peau, noble matière animale- et historique -le savoir-faire.

l’artisanat numérique

Pour mettre en oeuvre sa technique, en constant développement depuis 2012 et reconnue métier d’art par l’Institut National des Métiers d’Art, le studio d'innovation emploie des outils numériques tels que la technologie laser pour l’usinage et ainsi obtenir des coupes d’une extrême précision. 

Le numérique occupe une place centrale dans notre travail depuis la création de l’entreprise en 2014 : nos croquis qui nous permettent de partager nos propositions avec nos clients, et nos fichiers numériques qui renferment notre savoir-faire, sont réalisés par DAO (dessin assisté par ordinateur). La découpe de nos créations requiert une machine numérique d’usinage laser, pilotée par ordinateur. L’assemblage en lui-même est réalisé intégralement à la main, à l’aide de pinces ou de brucelles lorsque les ouvrages sont très minutieux. 

L'artisanat pratiqué par SED NOVE Studio est dans l'air du temps et résolument innovant. 

le collectif

Leopolda Contaux-Bellina, la fondatrice et dirigeante de SED NOVE Studio, a à cœur de défendre la filière cuir afin que les valeurs des artisans du cuir soient reconnues. Dès son entrée dans la filière, Leopolda a multiplié les échanges avec les acteurs du secteur, en allant questionner les dirigeants et les techniciens sur le terrain. Du tanneur à l'agent commercial, en passant par les collecteurs et négociants de peaux jusqu'aux maroquiniers des Compagnons du Devoir, Leopolda a acquis une compréhension générale du secteur dans lequel SED NOVE évolue.

Le studio, représenté par sa dirigeante Leopolda, est impliqué dans plusieurs actions communes pour le développement durable de la filière cuir : groupes de travail sur le bien-être animal aux côtés de tanneurs et grands groupes du luxe français, contribution à des études de conseil, groupes de réflexion sur la prospective des métiers du cuir...

revenir au studio